Les effets secondaires de l’Ouest Américain !!!

Attention je me devais d’être honnête avec vous: Voyager dans l’Ouest Américain nuit gravement à la santé. En effet on ne parle jamais des effets secondaires d’un tel périple, par soucis de transparence voici les  effets les plus ressentis par les voyageurs !!!!!

 

Problèmes respiratoires: à Force d’avoir le souffle coupé devant les panoramas qui s’offre à vous.MONUMENT VALLEY

 

 

 

Problèmes de vue : Décollement de la rétine: trop de paysages sublimes vont vous éblouir.yosemite_falls1

 

 

Etat de nerf permanent: avant le départ (à cause de l’excitation du voyage), pendant (impossible de trouver le sommeil tellement il y a de lieux à visiter), après (envie d’aller voir ce qui n’a pas pu être fait et revoir ce qui a déjà été fait).temples-cathedral-valley-capitol-slide

 

 

Perte d’amis fréquente: à votre retour à force de ne parler que de votre séjour dans l’Ouest !!!Red-Sunset-Schnebly-Hill-Road-Sedona-

 

 

Très forte addiction: effet déjà ressentir quelques jours avant votre retour en France, vous commencez déjà à planifier votre prochain voyage…LES ARCHES

 

 

Voila maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ce qui vous attendait.

Pour ceux qui ont déjà connu ces effets (ou d’autres) merci de laisser vos témoignages….

cactus forest drive

11 réflexions sur “Les effets secondaires de l’Ouest Américain !!!

  1. Ludo dit :

    Tout à fait d’accord je partage ces symptômes. Seul traitement curatif y retourner encore et encore 🇺🇸🌵

  2. David van Laecke dit :

    Perte d’amis c’est juste vrai. On ne peut en parler à notre retour qu’à ceux qui l’ont connu. Et depuis de toute façon je suis addicte. Je vis donc à Santa Barbara. Et tous les weeks end je suis dans les parcs.

  3. Our American Dream dit :

    ahah génial ! C’est bien de mettre en garde les gens contre ces maux qui nous rongent, nous, mordus des USA ^^

  4. Elda Maurin dit :

    Ah ! Ah! C’est exactement ça ! Je suis soulagée de voir que mon mal est partagé…Ce désir d’y retourner pour voir ce qu’on n’a pu voir et revoir ce qu’on a vu, c’est vraiment ça… Dans mon cas je passe aussi énormément de temps (mais je suis retraitée…) à visionner sur YouTube les vidéos des trails dans les parcs et enregistrer de magnifiques photos sur mon ordi dans le dossier « Ouest américain ». Bref, ça n’est jamais fini et ça ne finira jamais. Dommage que ce soit si loin…

  5. tixidre dit :

    dernier symptôme, la déprime lorsque l’on rentre …
    un seul remède pour ne pas sombrer foncer sur son ordinateur et se concocter une antidote :un nouveau voyage !!!

  6. roadtripstips dit :

    ahaha trop vrai l’unique remède c’est d’y retourner. Après j’adore aussi les amis qui disent : vous partez ENCORE aux USA, avec un bébé, un enfant mais c’est de la folie lol

Laisser un commentaire